Home Dossiers et tutos Hardware Cosmos Black Label Limited Edition en revue

25

Jan

2009

Cosmos Black Label Limited Edition en revue

Écrit par x00x   
Hits
La firme Cooler Master, non contente de nous avoir sustenté de ses COSMOS 1000
(RC-1000), Cosmos S et Cosmos 1010 ESA, avec leurs différentes variantes de coloris, nous adoube d'une version luxueuse et introduit donc dans le circuit le Black Label Limited Edition dans le monde entier, mais avec une limitation à 500 exemplaires.

Un petit tour d'une tour au format grand tour vous est proposé ici même, dans l'expectative où l'on ne trouve pas assez d'informations sur ce modèle COSMOS de la société Cooler Master qui n'est plus vraiment à présenter.
Penchons nous donc sur cette bestiole noire habillée comme le représentant très connu de la saga Stars Wars, car à défaut de perdre son casque lustré, il fera bien office de se mettre sur le crane, le Black Label édition, ce très cher Dark Vader.
Black Label Edition

Présentation


Outre la sophistication de la couleur noire, accompagnent le boitier, une puissante alimentation modulaire de 850W 80+ de la marque ainsi qu'un luxueux ventirad qui en impose, le Hyper Z600 Black Label.

Le tarif pour l’acquisition de cet ensemble s'évalue aux alentours de 500€ et la disponibilité doit se faire de plus en plus rare puisqu'annoncé déjà le 11 décembre 2008 (autant dire 499 disponibles puisque Dark Vader en a acquis un immédiatement pour sa garde robe).

Pour une histoire de place, ne sachant plus ou placer mes tuyaux, je me suis enquis afin d'acquérir cette bestiole, non pas parce qu'il est gros, non plus pour son édition limitée, ni pour son alimentation, en possédant déjà une et non plus pour le rad, étant watercool addict ... juste parce qu’il est noir !

Vous me direz donc, mais il en existe d'autres des boitiers de couleur noire ou approchant cette nuance, je vous dirais alors oui, mais il a une carte geek en plus ! erfff, en citant toute sa livrée, il faut dire que le poids sur la comparaison vis-à- vis des autres est plus que dépassé.

On parlait de poids ? On peut dire que l'emballage dans sa globalité fait œuvre de marginalité et que l'on pourrait penser qu'il fut tout droit destiné à embêter les livreurs avec ce colis pesant sur la balance 21,10 Kgs et ceci étant avec des mensurations très honorables.
Dans son cartonBientôt dehors

Avant de passer au "gros" des troupes, passons voir les copains accessoires fournis avec, on ouvre le carton, bonne disposition et bonne protection contre d'éventuels chocs.

Fébrillement on ouvre les Zolies boiboites, plouf plouf, ca sera toi ..... le rad ! Et l'on y découvre compartimentés, le radiateur, bien entendu et ses accessoires numérotés l'accompagnant, à savoir, un ventilateur de 120mm à gestion PWM 4pin, ma foi, silencieux, son aspect est sobre avec ses pales noires-fumées translucides et une optique "loupe" en concordance de son habillage du même bois ;) ; les organes de maintien du ventilateur ( peut être doublé optionnellement ), les supports socket adaptables, (seul bémol, le socket 1366 non livré, cela est bien dommage pour les aficionados du nouveau processeur Intel ), la visserie, un tube de 3.5Gr de pâte thermique grise Cooler Master et une notice bien faite et multilingues.
La visserieLe ventilateur

On peut le dire, les ventilateurs de cette gamme sont assez sympa, offrent un bon débit d'air pour une nuisance sonore des moindres.

Le Ventirad

Le ventirad
Détails: (Hyper Z-600)

  • Dimensions: 167x160x127mm (LxHxP)
  • Matériau utilisé: cuivre nickelé, aluminium nickelé pour les ailettes
  • Heatpipes: 6x Ø 6mm jumelés symétriquement
  • Poids: 1045g
  • Ventilateur: (x2 option) 1x 120mm, 25 en épaisseur (x2 option support inclus)
  • Compatibilité: Socket 775, 939, 940, AM2, AM2 + (option de support Socket 1366 disponible).


L'Hyper Z600 Black Label édition se présente comme imposant, d'un design peu commun en forme de X, lustré d'une belle robe noire anodisée et coiffé par une coque plastique noire mate estampillée du "Black Label Logo".
Ce monstre se targue d'apporter de bonnes caractéristiques en refroidissement passif pour peu que le passage de l'air dans le boitier soit optimal grâce aux six caloducs pompant goulûment la chaleur produite par le processeur, cette chaleur extirpée ensuite par les ailettes.
La base du ventiradLa coiffe du ventirad
De part sa conception, le Hyper Z600 se montre aussi très véloce en refroidissement actif, nonobstant l'adjonction d'un ou deux ventilateurs, sa forme en X ajoute une surface de dissipation très prononcée et il se permet donc de pleinement remplir son devoir, même en configuration overclockée.

Je ne pense pas qu'il y ait une différence fondamentale entre la version black et la version classique, je m'octroie donc le droit de vous rediriger vers nos confrères Syndrome-oc qui nous ont pondu un bon test de ce radiateur.

L'alimentation


L'alimentationTableau de puissance
Détails techniques: (alimentation)

  • Dimensions: 150x86x180mm (LxHxP)
  • Norme: ATX12V 2.3 et EPS12V V2.91 SSI standard
  • Ventilateur: 135x135x25mm (température)
  • Température de fonctionnement nominale: 0 - 50 ° C
  • Efficacité: plus de 85%
  • Active PFC: >0.99 Active PFC:> 0.99
  • Puissance: 850 Watts (1000 Watts en puissance de crête/charge)

Tension/ distribution ampères:

  • +3,3V: 25A
  • +5V: 30A
  • +12V1: 18A
  • +12V2: 18A
  • +12V3: 28A
  • +12V4: 28A
  • +12V5: 18A
  • +12V6: 18A
  • -12V: 0,8A
  • +5VSB: 3,5A
  • Tension d'entrée: 90 ~ 264 V (automatique)
  • Courant d'entrée: 15A @ 115VAC / 8A @ 230Vac
  • Fréquence: 47-63 Hz
  • Hold up time:> 17 ms
  • Power Good Signal 100 ~ 500 ms
  • Norme Sécurité: CE / cUL / TUV / NEMKO / BSMI / FCC
  • Système de Protection: OVP / OCP / OTP / OLP / Short / Full Protection

Connecteurs:

  • 1x 20/24-Pin mère
  • 1x 4-Pin ATX12V
  • 1x 8 Pin EPS12V
  • 2x 6-Pin PCIe 4 x 6-pin PCIe ... pourquoi pas 4x ? Pour les actuelles radéon ? ><
  • 4x 8-Pin PCIe 2x PCIe 8 broches
  • 10x 4-Pol HDD
  • 8x SATA
  • 2 x Floppy

La série M Real Power de Cooler Master livrée avec le Cosmos Black Label édition affiche clairement la donne : 850W nominaux et 1000W en charge sur la puissance délivrable en crête, la lignée Real Power fait partie des premières séries d'alimentation à proposer une répartition du 12 Volt en six lignes séparées garantissant une stabilité exemplaire, de quoi gaver comme des oies, nos très chers systèmes graphiques avides d'ampères à s'en saouler.

L'habillage de l'alimentation est fort précieuse, une robe noire brillante nickelée aussi polie qu'un bon miroir.
Du côté poids, elle est assez légère comparée à la seasonic que je possède actuellement, mais en impose plus de part sa taille plus conséquente.
Le bloc d'alimentationLe ventilateur de l'alimentation
Le bloc d'alimentation est conforme à la spécification ATX 12V 2.3 et répond aussi à la norme SSI EPS 12V V2.91.

Grâce au PFC actif inférieur à 0.99 et une efficacité de rendement de plus de 85 %, le bloc assure la demande en puissance au moment voulu et où il y a besoin, sans alourdir la facture d'électricité à outrance.

Le grand ventilateur de 135mm dont elle est équipée et qui, au moyen d'un régulateur de température automatise la vitesse de rotation en fonction de la charge, adapte et réduit les nuisances sonores au minimum tout en garantissant un refroidissement en fonctionnement optimal, le format BTX aidant aussi.

Côté connectique, il y a ce qu'il faut, où il faut quand il faut, avantage des alimentations modulaires.
La pochette de câbles
Deux reproches :

Elle déclare tout de suite sa préférence : Nvidia, avec son lot de 4 connecteurs pciEx 8 broches contre 2x 6 broches. On aurait aimé une parité 4x8 et 4x6.

Deuxième reproche, un interrupteur d'alimentation principal absent à l'arrière, car ayant une sainte horreur de brancher le circuit en direct ... les composants intégrés ayant prévu l'anti-arc, je dois donc leur faire confiance.

Accessoires, la suite


En plus des deux éléments énoncés plus haut, est fourni une enveloppe noire estampillée au nom de la société et du logo black label, une carte de membre noire ( le contraire m'aurait étonné) reprenant le numéro de production entre 0001 et 0500.

Cette carte apportera à l'heureux propriétaire de l'engin, une distinguée appartenance au club des "500", avec pour bonus, un privilège d'être informé en priorité des derniers nouveaux produits Cooler Master avec option d'achat directe avant l'heure, un forum dédié, des wallpapers exclusifs, un lien de contact direct entre membre du Club des "500" dans la langue de Shakespeare pour peu que l'on use de l'anglais.
VIP Member
... Des invitations exclusives à divers événements dans le monde sponsorisés par Cooler Master : "If any Black Label owners will be in Vegas for the CES show, you are exclusively invited to our private party..." billet d'avion payé ?, Newsletters, un certificat d'authenticité du Black Label Limited Edition si j'ai bien compris pour peu de renvoyer les documents demandés et un paiement de 50 $ ... ils n’abusent pas un peu la ? Et des concours disponibles seulement aux membres de Black Label Lounge permettant selon l'annonce de gagner de fabuleux prix... m'enfin, je n'ai pas acquis ce boitier pour cette carte, mais pour sa belle gueule que nous allons disséquer d'ici peu .

Nous avons donc fait ensemble, un petit tour d'horizon de ce que propose le bundle de cette édition limitée qui, il faut l'avouer, est quand même riche de ses éléments qui se marieront à la perfection avec ce Cosmos Black Label édition, il est temps maintenant de passer à l'objet primaire, le boitier.



Le boitier Cosmos, la réédition à 500 exemplaires

Une belle housse
Pas question de refaire un énième article sur ce que représente le boitier phare de la marque Cooler Master, pléthores de tests existent déjà sur la toile, vantant dans toutes les langues ses qualités en matière de refroidissement et de silence, combiné au design assez étudié de ce boitier qui a déjà conquis le cœur de pas mal de Gamers attitrés ou de Modders fous.

Ici, nous allons nous consacrer sur l'aspect même de ce que représente l'essence Black Label, qui définit bien son nom en phase de devenir un symbole d’excellence pour la firme Cooler Master en matière de réalisation de boîtiers haut de gamme et exclusifs.

Le boîtier, une fois extirpé de son carcan de cartonnage et déshabillé de sa housse de protection qui ne resservira plus qu'au remballage des plastiques et autres "condiments" de protection, exhibe sans pudeur sa noirceur pétrole et la brutalité de ses généreuses formes galbées.

Nous gardons donc l'atypisme de la réalisation Cosmos, mais en y adjoignant la superbe et nulle autre pareille teinte noire si caractéristique de ce boîtier.
Façade du CosmosVue latérale
La signatureUn des Wallpapers
Trois matières sont harmonisées pour donner toute son élégance au boitier, plastiques ABS, acier et aluminium, aluminium travaillé en brossé du plus bel effet auquel vient s'ajouter l'estampillage Cooler Master.

L'accès aux périphériques 5"25 pouces s'effectue par l'ouverture d'une porte en aluminium entremise d'une plaque en plexiglas noir gloss et dominé du logo Cooler Master, la façade cachée par cette porte est habillée de grilles mesh laquées sur toute la longueur.

cette porte est d'ailleurs amovible et réversible grâce à des lockets BLANC !!! ARGHHH !!! ca tache mon précieux, tout gachéééé, stupide hobbit jouffluu !! hum hum ... je reprend..

...donc des lockets blancs qui nous permettent donc d'enlever cette porte et de la placer en ouverture droite ou gauche pour peu que l'on ai préalablement inversé les aimants de celle-ci.
La façade en détailsGrille de ventilation
Un panneau qui brilleLes caches des baies
L'assemblage d'éventuels périphériques en façade est aisé et bien pensé, des ergots viennent aider la manipulation d'extirpation des caches et les périphériques viennent s'ajouter par glissement dans la façade où le système de verrouillage simplifié intégré se chargera de leur bonne tenue.
Le système de vérouillageLa cage des périphériques
On continue la visite du propriétaire par les toits de l'immeuble pour d'abord venir admirer la console du boitier où sont réunies les principales commandes "power" et "reset", les traditionnelles prises jacks 3.5, nos chers ports USB en façade, 1 port Firewire et un eSATA puis enfin les deux témoins lumineux qui se chargeront de mettre l'ambiance dans le "night-club".
La console
Vient ensuite un espace recouvert d'une matière plastique mate ressemblant par sa texture à du caoutchouc pour poser ses clés de voiture, c'est très pratique pour ce cas mais inutile sur un boitier et j'aurais préféré la traditionnelle grille mesh comme on le retrouve sur une autre série de Cosmos, le toit du boitier se termine par les évents d'aération des ventilateurs supérieurs.
Le top du boitierLa ventilation du top
Le dessous du boitier est découpé par deux ouïes affublées de filtres et destinées à la ventilation disques durs ainsi que du bloc d'alimentation.
La prise d'air de la base du cosmosDirectement sur l'alimentation
On poursuit la visite par l'arrière train du "bestiau", une aération pour ventilateur 120mm, les lames d'emplacement cartes-filles PCI de couleur noire et joliment trouées, l'emplacement du bloc d'alimentation, deux passes-tuyaux pour un éventuel watercooling, l'emplacement pour le tableau d'accès carte mère et deux loquets ( détails sur la deuxième photo ci-dessous ) destinés à l'ouverture des portes latérales du boitier.
Arrière du cosmosLe vérouillage des panneaux
La porte latérale gauche est assemblée avec un tapis insonorisant, on notera l'armature qui ajoute au boitier un sentiment de robustesse et de qualité, ce qui nous laisse découvrir la partie "dos carte mère" percée de part en part par les filetages destinés à l'assemblage de la carte mère ainsi que trois ouvertures dont le rôle est clairement destiné au passage des nombreux câbles qui viendront garnir ses entrailles.
Le panneau isoléBack side de la carte mère
La tôle ne gondole pas !, ne résonne pas ! ... c'est du costaud, ce qui peut expliquer grandement le poids du boitier.
Fenêtre plexiTransparence totale
On arrive à la deuxième étape de ce long périple en découvrant la porte latérale découpée par une fenêtre en plexiglas de bonne qualité, la première impression de cette vision fait penser à la porte d'un four, porte que l'on s'empresse d'ouvrir pour découvrir une pizza ! Black édition !!!
Pizza black edition !
... hum ... très drôle ....Sealed voyons la suite....


Le boitier, suite


Tout est noir et à l'intérieur, c'est la même chanson, mais c'est beau, noble et sobre, pas de fioritures, black edition porte bien son nom, hormis les câbles des ventilateurs et autres câbles destinés à la carte mère et autres qui auraient pu être gainés.

En travers de l'accès composant, un couloir est disposé reprenant les logos et portant le numéro du boitier
Vu insideLe logo et le numéro de certification
Les entrailles même de la bête
Câbles et accèsssoiresEplacement de l'alimentation

avec pour commencer l'emplacement garni d'une couche insonorisante dédié au bloc d'alimentation
Les racks HDDLes racks HDD 2
Anti vibrationLes baies HDD
Les emplacements pour les disques durs coulissants et équipés de rondelles anti vibrations
Ventilation arrière du cosmosVentilateurs de 140

puis un petit tour inside l'emplacement baies 5"25 pouces où l'on peut admirer le ventilateur arrière de 120mm et les deux autres, mais en nombre moindre que sur les versions précédentes du Cosmos, deux au lieu de trois, mais d'un diamètre de 140mm

On constate que pour la partie refroidissement, c'est suréquipé, que l'agencement est très étudié afin d'apporter à l'utilisateur le meilleur confort d'assemblage possible, le plus facilement et cela proprement. Une vraie cathédrale gothique !

On revient sur les emplacements disques durs pour découvrir derrière l'un deux ou plutôt entre l'un deux et la façade avant, un plastique-bulle cachant une belle petite boite en aluminium brossé et contenant des colliers de serrage, un sachet de vis noirs de diverses formes et formats, des entretoises et deux clés-outils destinés à la visserie ( un plat et un cruciforme ).
Des surprises ?La boite à outils
Ce boitier grand tour ne se distingue pas seulement par son très élégant et unique habillage noir, mais aussi par une véritable avalanche en matière de fonctionnalités.
Outils et visseries

Complètement noir (l'intérieur comme à l'extérieur), il se présente véritablement
majestueux et raffiné, grâce notablement à la façade avant miroir et le mariage d'aluminium parcimonieusement échancré du plastique ABS de fort bonne qualité.

Conclusion


Outre ses performances indéniables en refroidissement ( 5 ventilateurs au total dans la tour ), les divers éléments liés au silence travaillent ensemble efficacement et l'épaisseur des parois vient grandement contribuer à minimiser les phénomènes de vibrations et résonances de toute sorte.

Il ravira le cœur de ceux qui ont besoin d'espace ( commun à tous les Cosmos ) et pour un éventuel système watercooling, on n'aura pas besoin de se tordre dans tous les sens pour placer tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement du système.

Vous l'aurez compris, de par son bundle, sa carrosserie finement taillée mais brutale de son noir d'ébène  adouci par les notes de plastique qui viennent arrondir le galbe de sa silhouette, la fenêtre latérale teintée, la porte avant blindée par un plexiglas teinté noir-miroir du plus bel effet, offre à ce produit un sentiment de perfection et d'exception qui confirme bien la règle admise des 500 boitiers.

Dans l'espoir de vous avoir apporté pas mal de lumière sur ce ténébreux boitier, je m'en retourne sur celui-ci, terminer de lui apporter une touche de couleur bien appropriée.

A plus tard sur le forum...
Cosmos Black Edition

Commentaires (13)

Flux RSS pour les commentaires
Affichez les commentaires
...
x00x
deja 2 ans ! smilies/grin.gif
x00x , 27 janvier, 2011
...
x00x
Pour l'alim, elle délivre nominalement 850W mais peut monter jusqu'a 1000W au tacquet.

Pour le refroidissement, le Z600 reste une bon parti si celui ci est équipé du bracket adaptateur s1366 pour core i7 smilies/wink.gif.

Pour ta future config, et bien on t'attends alors avec impatience smilies/smiley.gif
x00x , 05 juillet, 2009
N° 228 !! ;D
0
Je suis l'heureux pocesseur de cette petite merveille, et j'en suis très fier.
J'étais en attente d'un boitier qui sortait de l'ordinaire, quand la news est sorti, je me suis longtemps posé la question (et oui, c'est quand même le prix bas de gamme d'une update core i7 smilies/wink.gif ), puis j'ai final'ment cracké..
Boitier assez silencieu, elegant, bien ventillé, énorme mais qui sait se faire oublié, bref le boitier que j'attendais.
Mais j'ai quand même quelques sources de mécontentement (je vous voi déjà monté o' crénaut, et ui quant on met 500$ dans un boitier on s'attend à l'excellence...).

De une l'alimentation je trouve ça abusé que l'europe n'est eu qu'une alim' 850, alors que partout dans le rest' du monde c'était une 900w dans le bundle (y'en a marre d'être le dindon d'la farce..smilies/shocked.gifsmilies/sad.gif )
De deux pour le ventillo, y s'auraient pu mettre un V8 à la place du Z600, meme si le boitier et fait pour acceuillir un liquid cooled!!
Sinon rien à redir'.. smilies/grin.gif

Je tourne toujour avec ma vieill' config' dessus, en attente d'une baiss' des prix core i7, et sorti des nouvell' gen' de carte (et ui ça a bien rogner mon budjet ..)
Je vais me monter une config' i7 950, ASUS Rampage II Extreme, dominator gt, avec un p'tit ocz vertex 60 ou 120, et une gt300 ou 5870 selon les perf' ( j'ai des plans pour avoir des prix pro (HT) smilies/cool.gif ).
J'ai hate de fair' cett' update//

J'essay'rai d'vous ram'ner des Pixs quand j'l'aurais monté.
A + tout l'monde, et bonn' vacances!! smilies/wink.gif
Badskize , 03 juillet, 2009
...
Z-DeathIn
Déjà du coté obscure de la force...
Dans le Cosmos Black Label c'est un workstation que je monte, du coup le watercooling ne rentre pas dans le cahier des charges :-( !

(ps: Jolie le watercooling....)
Zurion , 25 février, 2009
...
x00x
non, aucune commande, car n'en ayant pas l'utilité, étant watercool addict.

Tu peux quand meme jeter un coup d'oeil > http://www.octeam.fr/forum/ind...topicseen, si l'envie te prends de mettre un peu de liquide ^^
x00x , 24 février, 2009
...
Z-DeathIn
Je connaissais pas ce site... Il à l'air sympa!
Heureusement que je passé par le Lounge BlackLabel ca ma permis de lire ton post vers ce site!

Sinon tu as eu l'occasion de faire un commande gratuite du bracket LGA 1366 pour le Z600 ??? (oui j'en profite pour aller à la pêche au info à ce sujet. Je compte y mettre un i7 dedans.)

Et me frapper pas, mais j'ai acheter le boitier le jour où il es parut en France, et il est toujours vide dans sont carton! Mouahahahahahha...

Je sent vos auras me pointé l'ame :-p
Zurion , 24 février, 2009
Oki sur ce coup là j'ai fait mon geek.
Z-DeathIn
Bien écoute je me fait conaitre ;-)
Zurion , 24 février, 2009
Demi GeeK
0
J'suis pas un geek j'ai pas le limited edition moi smilies/tongue.gif (mais j'ai un iPhone3G c'est vrai smilies/cool.gif )
MiK , 28 janvier, 2009
Réponse d'un Geek à un Geek
x00x
C'est de ta faute smilies/grin.gif
x00x , 27 janvier, 2009
HéHé
0
La fameuse review est enfin arrivée. Bravo x00x. (espece de geek smilies/tongue.gif avec ton boitier limité a 500 exemplaires smilies/grin.gif )
MiK , 27 janvier, 2009
...
squallunix
exellent test!

éclate toi bien ! mais bon... je suppose que c'est déja fait smilies/wink.gif

c'est vrai que ça fait cher... mais bon l'alu c'est pas donné.
squallunix , 27 janvier, 2009
Sublime !!
Choupy
Vraiment sublime, le test donne envie de l'acquérir, même si le prix refroidi.
On peut effectivement se rendre compte de la qualité apportée par Cooler-Master à cette édition.
Merci pour ce test, et amuse toi bien avec ce petit bijou.

smilies/wink.gif
Choupy , 27 janvier, 2009
Recencement ...
x00x
Pour ceux qui ont eu la pertinence d'en acquérir un parmis les 500, n'hésitez pas à vous faire connaitre smilies/wink.gif
x00x , 25 janvier, 2009

Écrivez un commentaire


busy
 

Articles

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Aujourd'hui nous allons tester le boîtier Danger Den Double Wide Tower...

Lire la suite

Test Asus Sabertooth X58

Test Asus Sabertooth X58

Asus que l’on ne présente plus, met à jour sa gamme...

Lire la suite

GOOC 2010 France : La Finale !

GOOC 2010 France : La Finale !

C'est la finale du GOOC 2010 France. Et c'est parti ! Notre...

Lire la suite
HitParade