Home Dossiers et tutos Overclocking Tutorial overclocking AMD 64

22

Mai

2006

Tutorial overclocking AMD 64

Écrit par Myrdhin   
Hits
Tuto AMD 64
Vous êtes très nombreux à posséder un AMD Athlon64, et vous avez tous (ou presque) entendu parler du potentiel fantastique d'overclocking de ce processeur. Il n'attend que vous pour donner son meilleur. Mais comment faire? Comment s'y prendre?
Je vous propose un tutorial qui devrait vous permettre de vous mettre sur le chemin, de vous expliquer les bases essentielles, et le cheminement pour y parvenir.
Ce processeur, fortement overclockable la plupart du temps, permet alors de booster les performances de son PC, et pour pas bien cher, pour peu que l'on ait déjà des composants de qualité dans sa configuration.
Suivez le guide...

Introduction


Connaitre son processeur: l'OPN

Avant toute chose, il faut connaitre son CPU (processeur), le type de core, la taille du cache L2, la gravure, ...Pour se faire, voici un lien qui vous permettra en rentrant l'OPN (Order Part Number), d'identifier votre AMD, sachant que l'OPN est la première ligne d'inscription sur le processeur.
OPN sur A64
Voici quatres possibilités pour y parvenir:


Pour ceux qui n'ont ni noté l'OPN ni le stepping de leur CPU avant le montage, et qui ne veulent pas redémonter, le logiciel CPU-Z donne des indications qui permettent de se passer de l'OPN, comme le nom du core, la gravure, la révision, et le modèle entre autres.
C'est important car cela permet de connaitre des caractéristiques essentielles comme le type de core, la gravure, la tension "stock" (d'origine) du processeur, ainsi que la température maximale d'utilisation (pour l'OPN seulement) admissible, de 65 à 71° en général pour les Athlon 64 (sachant que 60° est un maximum pour notre utilisation, les sondes étant peu précises).
Voici un lien vers un tableau des principaux cores d'Athlon 64 (source PC INpact):

tableau_cores.jpg

Si j'insiste un peu (beaucoup) sur l'OPN, ce n'est pas par hasard. Il est clair que toutes les versions ne se valent pas, et ne sont pas égales devant l'overclocking.
Les premières versions, les Clawhammer et Newcastle, gravés en 0.13µ sont bien sûr overclockables, mais absolument pas dans les mêmes proportions que les version gravées en 0.09µ. Le premier à bénéficier de la gravure en 0.09µ, c'est le core Winchester, et ses résultats d'overclocking ont été impressionnants, un 3000+(1.8ghz)prenant facilement 2.5ghz, et souvent 2.7ghz, voire plus!
Les cores sortis ensuite sont le Venice en cache L2 512ko, et le San Diego en cache L2 1024ko. Ils se sont révélés très bons en overclocking eux aussi, avec un avantage aux révisions E3 pour le Venice. Ils font la joie des overclockeurs, tant ils sont dociles et volontaires pour la plupart d'entre eux à monter en fréquence. Moins courant, il y a aussi le core Venus, celui des Opterons en socket 939, véritables bombes en overclocking car faisant l'objet de tous les soins dans le choix de leur core, le plus pur possible, utilisation professionnelle oblige.
cpu socket 939AMD a lancé il y a peu les versions dual core, appelée X2, core Manchester (L2 2x512ko) et Toledo (L2 2x1024ko), et les Opterons dual core, core Denmark, uniquement en L2 2x1024ko. On pensait qu'étant donné la présence de deux coeurs, et un TDP (dissipation thermique maximale) de 110w, l'overclocking serait très limité...Erreur! Les cores sont soigneusement triés, et les capacités de montée en fréquence sont proprement impressionantes. Un Opteron 165, cadencé à (seulement) 1.8ghz, est capable d'atteindre (et de dépasser) 2.7ghz, et ils le font presque tous! Vous noterez que dans ce cas cela permet de surpasser un puissant mais hors de prix FX60...
Malgré tout, l'overclocking d'un processeur est incertain, et il arrive de tomber sur un récalcitrant, qui dépasse à peine ses caractéristiques d'origine. Cela pour dire que l'overclocking n'est ni une science exacte, ni même une science(!)d'ailleurs, et qu'il est donc impossible de savoir à l'avance jusqu'où un processeur sera capable d'aller.


 

Articles

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Aujourd'hui nous allons tester le boîtier Danger Den Double Wide Tower...

Lire la suite

Test Asus Sabertooth X58

Test Asus Sabertooth X58

Asus que l’on ne présente plus, met à jour sa gamme...

Lire la suite

GOOC 2010 France : La Finale !

GOOC 2010 France : La Finale !

C'est la finale du GOOC 2010 France. Et c'est parti ! Notre...

Lire la suite
HitParade