Home Dossiers et tutos Overclocking Tutorial overclocking AMD 64 - la technique(suite)

22

Mai

2006

Tutorial overclocking AMD 64 - la technique(suite)

Écrit par Myrdhin   
Hits

Trouver la limite de la mémoire:


Maintenant la ram, ça se complique!
La fréquence est importante, mais n'est qu'un des paramètres, l'autre étant les timings.Ou alors on peut considérer que l'augmentation de la fréquence c'est l'overclocking, et la modification des timings c'est de l'optimisation, peut importe les termes en l'occurence, l'important étant de trouver les bonnes valeurs.
Pour connaitre les spécifications de sa ram, on utilise encore ce superbe logiciel qu'est CPU-Z.L'onglet "Memory" renseigne sur les valeurs actuelles, et l'onglet "SPD" sur les valeurs constructeur.Admettons que votre ram soit de la PC3200 (DDR400), avec des timings de 2.5-3-3-8, respectivement CAS/RAS To CAS-/RAS Precharge/TRAS.
Pour overclocker la fréquence, on commence par baisser le LDT à *1 ou *2, le coefficient du processeur à *5 et mettre la ram en synchro, c'est à dire à 200 (ou 400 sur certains bios), sachant qu'il faut bien sûr passer en manuel dans le bios pour avoir accès à ces réglages.Pour les timings, on les laisse par défaut pour le moment.
{mosimage}
Ensuite, vous connaissez le truc, on augmente le HTT, doucement, de 5mhz par 5mhz, et on teste avec SuperPI, 1 Million toujours, sachant que ce logiciel est un excellent test pour la mémoire.A moins de tomber sur de très bonnes barettes, ou de ram connues pour bien monter, il y a peu de chance de monter très haut.Comme pour le processeur, il est possible de monter la tension appliquée aux modules ram.Mais attention, la mémoire peut vite être endommagée si elle subit un trop fort vDimm.Pour des barettes "standard", ne pas dépasser 2.9 vDimm, au risque de les abimer.Une fois la limite atteindre avec le calcul de 1 Million, valider la fréquence avec un calcul de 32 Million.Si ça passe, la fréquence est validée à 95%.
Une autre méthode existe, c'est d'utiliser Memtest, un programme de test de ram sous dos.Malgré tout, il est possible d'être stable plusieurs passes avec ce test, et de ne pas l'être sous Windows.Sachant que l'on a besoin de stabilité sous système d'exploitation, le test sous Windows est tout à fait adapté.
Admettons que nous sommes à 215 de htt stable avec la ram, avec les timings d'origine, et avec un vDimm de 2.7v.On peut décider d'en rester là, ou essayer de modifier les timings pour essayer de monter plus haut.
En passant par le bios, il faut accéder au réglage des timings de la ram.Une règle d'or, c'est de noter tous les paramètres stock, histoire de ne pas s'emmèler les pinceaux, et de noter les modifications que l'on fait.Ensuite on modifie les réglages, le CAS par exemple, en le passant de 2.5 à 3, puis reboot.Vous aurez remarqué que l'on ne modifie que un seul timing à la fois.Pourquoi? Pour la simple raison que si on modifie deux (ou plus) timings, et que l'on trouve une instabilité sous windows, comment savoir quel paramètre met la zizanie...On relance ensuite SuperPI, puis on essaie de monter encore un peu la fréquence.Certaines ram accepterons de monter un peu plus haut en CAS3, mais pas toutes.
{mosimage}
On peut ensuite s'attaquer aux autres timings, en les passant de trois à quatre, et de vérifier que cela engendre bien une montée en fréquence de la barette.Autant le dire, si la baisse des timings (et oui, on baisse un timing en le passant de trois à quatre, puisque trois est plus performant, donc le passer à quatre baisse les perfs) n'amème pas une augmentation de fréquence, cela n'offre aucun interêt.Plus le timing est faible, plus il est performant, CQFD.En gros, il vaut mieux 215mhz en 2.5-3-3-8 que 220 en 3-4-3-8, mais pas que 250mhz en 3-4-4-8.
Vous l'aurez compris, overclocker sa mémoire n'est pas une mince affaire, et les résultats diffèrent selon la carte mère, la qualité du contrôleur ram du processeur, et des puces des barettes!Beaucoup de paramètres sont à prendre en considération donc.Tout cela prend du temps, et overclocker c'est aussi passer des heures à paufiner des détails, sachant que je n'ai cité que les quatre timings principaux, mais qu'il en existe bien plus, qui ont eux aussi leur importance, sur la montée en fréquence d'une part, mais aussi sur la stabilité du PC d'autre part.
Je terminerais la partie mémoire avec un timing très influent sur les performances : c'est le Command rate.Il n'a que deux valeurs, le 1T ou le 2T.Ne négligez pas ce paramètre, il est très important.Le meilleur réglage est le 1T, privilégiez le, à moins de gagner 50mhz de HTT en passant en 2T.
{mosimage}


Trouver l'équilibre fréquences processeur/mémoire:


Maintenant que les fréquences du CPU et de la ram sont connues, il faut trouver le meilleur compromis.Sur le socket A, le processeur "devait" être synchronisé avec la mémoire, sous peine de performances désastreuses, voire même d'instabilités!L'AMD 64 permet lui de désynchroniser les deux.Cela donne plus de souplesse, sachant que l'on part de 200 de HTT, et donc de ram en PC3200.
Je vais prendre un exemple pour illustrer mon propos.
Admettons que la fréquence du processeur trouvée soit de 10*270 à 1.60v, et que celle de la mémoire soit de 230mhz à 2.8v.Quel ratios utiliser dans ce cas?
Un petit tour sur le lien du calculateur que j'ai donné dans l'introduction va nous aider.Si je rentre un fsb de 270, avec un coefficient de 10, je peux calculer la fréquence de la ram avec différents ratios.Celui qui est le plus proche de la valeur overclockée de la mémoire, c'est le ratio 166.Il donne une ram à 225mhz, ce qui n'est pas mal.Dans ce cas, il faudra régler le bios en conséquence, et mettre le LDT à x3 (270x3=810mhz), sachant que cette valeur n'entrainera aucune perte de performance.
Il est aussi possible de régler le bios de la façon suivante: le HTT à 300mhz (si la carte mère le permet), le coefficient processeur à 9, le LDT à x3 (pour un HTL à 900mhz), et la ram à 150, si le réglage est présent dans le bios.Ce qu'il ne faut pas,c'est utiliser un coefficient processeur non entier, 9.5 par exemple.
Bien sûr, il est possible d'obtenir des valeurs moins conciliables.Dans ce cas, il faut tester plusieurs configurations, et choisir la plus performante.
{mosimage}
Dernier point, il faut bien sûr tester le choix que l'on a fait.Il faut en effet être sûr que l'ensemble est bien stable sous le système d'exploitation.Pour se faire, un "petit" Prime 95 d'une dizaine d'heures est indispensable!
 

Articles

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Aujourd'hui nous allons tester le boîtier Danger Den Double Wide Tower...

Lire la suite

Test Asus Sabertooth X58

Test Asus Sabertooth X58

Asus que l’on ne présente plus, met à jour sa gamme...

Lire la suite

GOOC 2010 France : La Finale !

GOOC 2010 France : La Finale !

C'est la finale du GOOC 2010 France. Et c'est parti ! Notre...

Lire la suite
HitParade