Home Tests Refroidissement Test comparatif de 48 ventilateurs : un peu d'air frais - Scythe : S-Flex, Slipstream ET Ultra Kaze

04

Nov

2008

Test comparatif de 48 ventilateurs : un peu d'air frais - Scythe : S-Flex, Slipstream ET Ultra Kaze

Écrit par Julien Arrachart   
Hits

Scythe : S-Flex, Slipstream ET Ultra Kaze


Introduction :

Créé en 2004, Scythe s’est principalement tourné vers le domaine du refroidissement. Si on connait cette marque, c’est surtout pour ses radiateurs pour processeur. Depuis maintenant quelques jours Scythe s’est aussi orienté dans le refroidissement de carte graphique avec son« Musashi », un radiateur qui fera parler de lui. Du coté des ventilateurs plusieurs gammes sont disponibles, mais c’est surtout en fin 2007 que la marque a fait du bruit, avec ses ventilateurs « Slipstream ». Une gamme composée de 5 ventilateurs, qui a fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps pour ses bonnes performances à très bon prix. Cette réputation est elle fondée ?
Les séries :

Le catalogue du constructeur est composé de 3 gammes. « Les Slipstream » sont les plus récents ventilateurs de 25mm. Au lieu d’opter pour un seul ventilateur et de mettre un variateur dans le bundle, scythe a intégré 5 ventilateurs dans cette gamme, dont seule la vitesse de rotation varie de 500RPM à 1900RPM. Comme vous le verrez dans la partie des tests, en 5V tous les ventilateurs ne donnent pas les mêmes résultats, ceci s’explique par le fait que la rotation en 5V n’est pas la même sur tous les ventilateurs de la série.
Scythe est aussi une des rares marques en France à commercialiser des ventilateurs de 38mm d’épaisseur avec Silenx, Papst, et Silverstone. Les Ultra Kaze prennent la première place en termes de performances dans toutes les versions du constructeur. Cette augmentation de l’épaisseur du ventilateur, permet d’offrir une meilleure pression du débit d’air, idéal pour les radiateurs qui ont des ailettes très resserrées.
Fiche constructeur :

scythe1-spec
scythe3-spec
scythe2-spec

Présentation des Slipstream :
scythe1scythe2
Scythe étant une société japonaise, c’est donc sans étonnement que la présentation de l’emballage, plus précisément du design et de la typographie représente la firme.
L’emballage est des plus classique, le ventilateur est entièrement visible sur le devant, et sur le dos de la boite, nous avons les spécifications des différentes versions des Slipstream.
scythe3.0
Une fois la boite ouverte, on dispose des quatre vis pour la fixation, et d’un connecteur adaptateur de 3 Pins femelles vers une prise molex mâle et femelle. Le bundle assez complet, est identique sur toutes les versions.
scythe3.1scythe3.2
L’orientation des pales se distingue énormément des autres ventilateurs, elles sont plus fines, assez fortement inclinées et très nombreuses, on compte au total 9 pales.
Sur le dos du ventilateur est disposé un autocollant, qui indique la version. Car étant tous « strictement » identiques les uns aux autres, il est impossible de les différencier sans cette étiquette.
Globalement la qualité est très bonne, si on veut vraiment avoir quelques choses à dire, on pourrait reprocher que le câble n’est pas gainé. Les 3 fils qui composent le câble (rouge, noir et jaune) sont fixés ensembles, ils ne sont pas éparpillés.
Nuisances sonores :
splitstream son
En 5V ou en 12V, les Slipstream SL et L se font silencieux, surtout la version SL que l’on n’entend pas.
Le modèle 12M, se place entre le 12SL et le 12SH, même en 12V il reste dans la moyenne avec ses 44.8 dB(A), on entend le bruit du souffle, mais cela reste fort acceptable. Seul le 12H tournant à 1900RPM en 12V devient bruyant pour une utilisation quotidienne, même en 9V il se fait entendre.

Températures :
slipstream tempèratures
Le Scythe 12M est le meilleur choix en termes de performances/bruits dans la catégorie des Slipstream. Le « SL » termine dernier et le « 12SH » premier, ce qui est fort logique, par contre ce qui l’est le moins, c’est la piètre performance du « 12SH » en 5V. Nous avons aussi remarqué que la version  «  12H » est plus bruyante en 5 et 9V que le 12 « SH »… Comme nous l’avons dit dans la partie des spécifications, ces résultats sont normaux, dus à la différence de rotation en 5V, et 7V… entre les ventilateurs.
scythe1-note

Présentation : Ultra Kaze

Si les ventilateurs de 25 mm d’épaisseur sont les standards pour les ventilateurs de boitier, les 38mm eux sont un très bon choix pour les radiateurs à ailettes peu espacées. Scythe voulant être présent sur une bonne partie du marché du refroidissement, propose aussi ses ventilateurs d’une épaisseur de 38mm. Peu de modèles aujourd’hui sont de ce format, ce marché est encore peu développé, seulement 4 principales marques en France se partagent ce terrain, dont Scythe, Silenx, Silverstone et la marque Papst. Très peu de choix donc, pourtant ces ventilateurs permettent par rapport aux 25mm d’apporter une pression statique bien supérieure, ce qui en théorie serait parfait pour mettre sur un radiateur CPU, mais comme nous le verrons, sur certains modèles de radiateur la différence est minime.
scythe4scythe5
La boite aborde presque le même design, seule la couleur change et passe du bleu au noir. Le bundle est aussi exactement identique d’une version à l’autre. Aucun changement de ce coté là.
scythe6scythe7
Une fois sortie de son emballage, le Ultra Kaze-3000 est très imposant, c’est le deuxième ventilateur le plus lourd du comparatif après le delta ave ses 340Gr, le Ultra Kaze fait lui 285Gr. 
Les versions 1000 et 2000, même si elles sont plus lourdes que des 25mm, elles ont un poids nettement inférieur par rapport à l’Ultra Kaze 3000, avec seulement 225G.
Les Ultra Kaze ont une carrure robuste, avec ses 38mm d’épaisseur, le plastique est beaucoup plus épais que les 25mm. Ce qui prend le plus de place ce n’est pas les pales mais le rotor qui est énorme, les pales au nombre de 7, n’excèdent pas 4 cm de longueur. Fortement inclinées et bombées, les pales sont plus larges que sur les Slipstream et les S-flex, on voit très rapidement que la conception est très différente.
scythe8scythe9
Au vu de la disposition et de la forme des pales, le ventilateur montre une apparence assez nerveuse, d’après les débits annoncés, les performances devraient-être bonnes. Mais ces ventilateurs sont loin d’être silencieux, ils sont réservés pour les amateurs de performance. Une fois un peu sous-volté, c’est beaucoup plus agréable pour nos oreilles, mais à croire que les Ultra Kaze n’aiment pas être en 5 ou 7 V, un sifflement assez aigu du moteur fait son apparition !
Nuisances sonores :
ultra-kaze-son
Comme tous les ventilateurs d’une épaisseur de 38mm, il ne faut surtout pas s’attendre à de faibles nuisances sonores. Seul le Ultra Kaze 1000 reste discret même en 12V. Le modèle Ultra Kaze 2000, devient bruyant au dessus de 7V, et le 3000, quand à lui, il montre sa présence dès le 5V, et devient très rapidement bruyant, surtout en 12V ou il dépasse la barre des 60 dB(A).
Températures :
ultra-kaze tempèratures
Les ventilateurs de 38mm ne se distinguent que de peu des 25mm classiques. Ce résultat est expliqué par le fait que le radiateur utilisé pour le test n’est pas le mieux adapté pour ces ventilateurs. Ce n’est donc pas à mettre en doute, les performances sont bien meilleures sur les radiateurs à ailettes serrées. Néanmoins, Les ultra Kaze 2000 et surtout le 3000 donnent de très bonnes performances en 12V au détriment du bruit émis. En 5V les performances restent correctes, mais font autant que certains ventilateurs de 25mm d’épaisseur. Pour les acheteurs qui recherchent de très bonnes performances dans le refroidissement, les Ultra Kaze devraient vous combler.
scythe2-note

Présentation S-Flex :

Terminons sur la dernière série de Scythe, la S-Flex. Elle est composée de 4 modèles, la seule différence est le nombre de tours minute (RPM), 800, 1200, 1600 et 1900RPM. Lorsque la rotation du ventilateur est plus rapide, le débit d’air en CFM augmente aussi, de même pour les nuisances sonores dB (A). Cette série lancée en 2006, est plus ancienne que les Slipstream ou les Ultra Kaze qui ont vu le jour fin 2007.
scythe10scythe11
Comme toutes les séries de chez Scythe, la boite et le bundle sont strictement identiques.
scythe12
La forme des pales se situe entre les deux autres séries, moins courbées que les pales des Slipstream mais plus larges, comme les Ultra Kaze. Le ventilateur possède 7 pales, et dans l’ensemble le design du ventilateur est assez classique. Le contour en plastique de couleur noire est plus épais que la plupart des autres ventilateurs de 25 mm des autres marques, le poids est donc en conséquence plus élevé. Cette épaisseur du plastique et les renforts disposés aux coins du ventilateur le solidifient énormément. Une résistance bien supérieure à la plupart des autres 25mm, et-ce avec une bonne qualité dans l’ensemble.
Nuisances sonores :

s-flex-son
Nous avons mis dans le classement les deux Slipstream, à savoir le « 12H » et « 12SH » offrant le même rapport de tour/min (12V) faces aux deux S-Flex 21F et 21G, tournant respectivement à 1600 et 1900 RPM en 12V. Les S-Flex sont un peu plus silencieux, on retrouve le cas du « SH » qui est plus silencieux en 5 et 7V.
Performances :

s-flex-temps
Les Scythes S-Flex offrent des performances honorables, des résultats se situant entre le Scythe « H » et le « SH » en 12V. En 5V, les résultats s’inversent, mais les S-Flex gardent la même position.
Les S-Flex, qui datent maintenant de 2 ans, se révèlent être toujours une bonne solution, ils se sont montrés efficaces sur le radiateur de test, la différence doit-être en partie due à la forme des pales plus efficaces pour certains types de refroidissement.
scythe3-note
 

Articles

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Aujourd'hui nous allons tester le boîtier Danger Den Double Wide Tower...

Lire la suite

Test Asus Sabertooth X58

Test Asus Sabertooth X58

Asus que l’on ne présente plus, met à jour sa gamme...

Lire la suite

GOOC 2010 France : La Finale !

GOOC 2010 France : La Finale !

C'est la finale du GOOC 2010 France. Et c'est parti ! Notre...

Lire la suite
HitParade