Home Tests Refroidissement Test ventilateur SCYTHE GentleTyphoon

24

Déc

2008

Test ventilateur SCYTHE GentleTyphoon

Écrit par Julien Arrachart   
Hits
Après le succès incontestable des Slipstream, la marque Scythe vient d’annoncer une nouvelle gamme, sous le nom de GentleTyphoon. Est-ce réellement un typhon qui va s’abattre sur nos radiateurs ?
GentleTyphoon1
En plein mois d’hiver, forcément, ce n’est pas le mois où l’on pense le plus à refroidir son ordinateur. Les températures de la configuration sont moins élevées dans cette période hivernale, malgré cela, on peut toujours se pencher sur le refroidissement pour se préparer à l’année prochaine. D’ailleurs, on le remarque, en ce moment c’est la période des annonces pour les constructeurs de refroidissement, avec plusieurs nouveautés qui vont apparaître au fur et à mesure des semaines qui viennent.

Intro


Cette fin d’année sera donc très mouvementée du côté des refroidissements, période où un bon nombre de constructeurs vont nous proposer leur nouvelle gamme. Cherchant toujours à innover, et nous apporter le plus possible de débit d’air tout en restant dans des nuisances sonores acceptables.
Il y a approximativement deux semaines, nous avons vu arriver sur la toile, un bon paquet de news sur la prochaine gamme du fabricant Scythe. Dernière gamme du constructeur, les « Slipstream » offrant de bonnes performances et que nous avons pu tester dans notre grand comparatif de 48 ventilateurs, ils s’en sont royalement bien sortis. Ce n’est pas pour autant, que les GentleTyphoon remplaceront les Slipstream, il s’agit là, plutôt d’une nouvelle offre complémentaire dans le catalogue du constructeur.
Les GentleTyphoon, en voyant leurs caractéristiques, elles sont très différentes des Slipstream. Alors que la rotation monte jusqu'à 1850 RPM, le débit d’air reste seulement à 58 CFM ! Si les RPM sont assez hauts, la nuisance sonore annoncée est de 28 dB(A). Pour comparaison, le Scythe Slipstream « SH » fait 1900 RPM, permettant un débit d’air de 110.31 CFM pour 37 dB(A). Si l’on regarde rapidement, le Scythe « SH » offre un meilleur débit pour des nuisances sonores supérieures, mais en contrepartie, le GentleTyphoon, lui se permet d’avoir une rotation quasiment aussi élevée que le SH pour une nuisance inférieure ! Mais le débit d’air est donc revu à la baisse, avec 58.3 CFM, comme nous avons vu dans notre dernier dossier, il ne faut pas toujours faire confiance aux chiffres, ils peuvent cacher un autre aspect des performances dans la pratique.
De plus, ce qui joue énormément dans la pratique du refroidissement, comme nous avons déjà pu le constater, c’est la conception du ventilateur, et non les spécifications techniques. Et c’est là que les différences entre les GentleTyphoon et le Slipstream prennent place ! Ils sont tous les deux très différents, la nouvelle série prend un tout autre chemin.
Est-ce que cela suffira pour offrir des performances supérieures ? Nous avons donc étudié ces GentleTyphoon.

Présentation


Le packaging ne change guère de format et de design par rapport à la série Slipstream, il en est de même pour le bundle qui comprend un adaptateur molex vers un 3 pins mâles / femelles ainsi qu’un sachet de vis.
GentleTyphoon2GentleTyphoon3
La gamme GentleTyphoon reprend le même nombre de pâles que les Slipstream, soit un total de 9 pâles. Cette fois-ci, elles sont nettement plus courbées et arrondies, ce qui pourrait faire penser à celles du Coolermaster « R4-C2R ». Effectivement, nous avons pu apercevoir lors de notre ancien comparatif que le Coolermaster fut plus silencieux que les Slipstream en se permettant de tourner plus rapidement ! Cela s’explique, par la position des pâles, permettant de créer moins de turbulence d’air et donc au final d’émettre moins de bruit, et cette différence est audible à l’oreille.
GentleTyphoon4
On a aussi l’agréable surprise, de voir que le constructeur SERVO (Scythe), a aussi découpé deux petites dents sur le dos de ses pâles. On retrouve ces entailles sur les nouveaux Noctua P12, mais les deux constructeurs ne les ont pas disposées au même endroit. Alors que Noctua, les a placées vers le bout des pâles, Scythe, les a mises directement au début des pâles. Il serait impossible dans notre cas, de pouvoir démontrer l’importance du placement de ses deux encoches. Néanmoins, on voit que ce système vient à se retrouver sur de nouveaux modèles.
GentleTyphoon5GentleTyphoon6
D’aspect, le GentleTyphon peut faire penser à un prototype, surtout par le cache du rotor et par le plastique utilisé, très épais pour les pâles, pas loin de trois fois plus épais que celui du Slipstream. Mais il s’agit là, bel et bien du design final, qui s’éloigne assez des anciennes séries, telles que les Slipstream et autres S-Flex, dans le but d’avoir une touche personnelle propre à cette nouvelle série. On aime ou on n’aime pas, le Gentle Typhon se fait tout de même discret d’apparence en fonctionnement, aucune led, ni de couleur flashy, tout droit dans la même lignée que ses petits frères, seule la couleur des pâles change pour un gris clair.
Si on revient sur la conception du Gentle Typhon, Scythe a fait appel au fabricant « Servo », une société japonaise qui travaille principalement dans la branche du refroidissement, et pour cette fois, elle travaille avec une marque, plus ciblée pour le grand public. Revenons-en à notre « petit » ventilateur, avec son rotor qui est imposant, deux fois plus large que ceux des Slipstream.
Tout comme les pâles, le plastique de la coque est très épais, dans chaque coin on retrouve les renforts en plastique permettant une meilleure solidité de l’ensemble.
GentleTyphoon7GentleTyphoon8
Une conception plus solidifiée qui donne une qualité accrue, mais en contrepartie de ce surplus de plastique le poids du ventilateur augmente ! Passant désormais de 125Gr à 200Gr, presque le double.

Technologiquement, ce ventilateur utilise aussi un nouveau système anti-vibration, appellé « Nano Vibration », afin de les réduire considérablement. Enfin, il s’agit d’un rotor par double roulement à billes, avec un MTBF annoncé à 100 000h à 35°C et 60 000h pour 60°C


Série


Tout comme la famille Slipstream, la gamme GentleTyphoon est composée de plusieurs ventilateurs. Contrairement à certaines gammes de d’autres fabricants, ou il n’existe qu’un seul ventilateur puissant ou il faut systématiquement le réguler, scythe préfère proposer au public une gamme complète en fonction des besoins de l’utilisateur. Ainsi, vous aurez le choix entre plusieurs ventilateurs dont le premier monte au maximum à 500RPM pour être le plus discret possible, puis on monte doucement dans les RPM avec des versions à 800, 1150, 1450 et 1850 pour le plus puissant.
GentleTyphoon9
Une organisation identique à celle des Slipstream, mais avec une désignation plus évidente. Il n’était pas aisé de se retrouver facilement dans les désignations des slipstreams, SH, H, M, L … certes ce n’est pas bien difficile, mais pour un grand nombre d’acheteurs les lettres n’étaient pas la meilleure solution pour la représentation d’un modèle. Maintenant, c’est réglé avec la toute nouvelle désignation des GentleTyphoon, qui se nomme « P-11 », « P-12 », « P-13 »… « P-15 ». Bref, c’est plus compréhensible, et-ce pour tout le monde.
Malgré que cela soit une nouvelle série et comme nous avons pu le voir dans la présentation, le bundle ne change guère, et reste identique. Cela permet entre autres de proposer ce nouveau produit à un prix identique.

Désignation

Rotation

Débit (CFM)

Bruit (dB(A))

P-11

500

17.7

5

P-12

800

28.2

9

P-13

1150

37.1

16

P-14

1450

45.9

21

P-15

1850

58.3

28


Toujours dans les gammes GentleTyphoon, pour les quelques utilisateurs étant toujours avec des ventilateurs 92mm, la marque ne vous oublie pas ! On peut aussi trouver trois versions 92mm, les 80mm sont absents de la partie. Leurs désignations sont identiques, il faut donc regarder la référence complète pour les différencier, « D0925C12B1AP-12 » pour un 92mm et « D1225C12B2AP-12 » qui représente un 120mm

Désignation

Rotation

Débit (CFM)

Bruit (dB(A))

P-12

1700

~26

13

P-13

2150

~34

20

P-14

2650

~42

26



Les tests dans la pratique


Performant avec des nuisances sonores modérées, c’est le ventilateur que tout le monde recherche, au grand désespoir de ne pas toujours trouver « le refroidissement » qu’il faut.
Les Slipstream ont tellement fait parler d’eux sur la toile, qu’il n’était pas question de les oublier dans notre ancien comparatif de 48 ventilateurs, ou ils ont fait une bonne prestation.
Un an après, Scythe revient sur le devant de la scène, avec cette fois-ci les GentleTyphoon, fabriqué par « SERVO ». Peu de temps après leur annonce à la presse, nous avons reçu les 5 ventilateurs qui composent cette gamme, ils sont donc tous passés sur notre banc de test comme tous les autres !
Nous avons utilisé une configuration HTPC pour les tests, étant donné que le processeur, un E2180, ne chauffe pas énormément pour ce genre de test, afin d’être réalisé confortablement et correctement, nous l’avons overclocké. Ce fût, avec la fréquence de 3GHz et d’un Vcore assez élevés de 1.5V que nous avons effectué le dossier. La configuration a été placée à l’intérieur d’un boitier HTPC, le NSK2480 d’Antec, mais il n’était pas possible de fermer le boitier, à cause du dépassement occasionné par le radiateur CPU Xigmatek. Enfin, pour solliciter le processeur, nous continuons à utiliser OCCT, pendant une séance de 15 minutes de benchs.

Configuration :
  • Abit IN-73HD
  • E2180 @ 3 GHz / 1.5V
  • 2 x 1 Go, A-DATA PC6400
  • 250 Go Samsung Spinpoint
  • X-Spice, KIRA 400Watts.
  • MSI 9400 GT passif.

Pour ce qui concerne les nuisances sonores, elles sont mesurées à l’aide d’un sonomètre, placé à 10cm. Dans ces conditions, nous avons testé les ventilateurs à l’air libre, en 5 et 12V.
GentleTyphoon10


Performances en refroidissement et bruit

températures
En termes d’efficacité dans le refroidissement, la gamme GentleTyphoon n’apporte pas de grand changement. Ainsi, à rotation presque égale, il se retrouve dans les mêmes performances pratiques que les Slipstream. Alors que les performances sont donc identiques en 12V, les résultats en 5V sont nettement en retrait, seul le P-15 arrive à s’en sortir.
C’est donc avec une rotation élevée que les GentleTyphoon donnent de bonnes performances, leur efficacité en 5v s’effondre littéralement.
Nous n’avons pas testé le SH et le P-15 à rotation égale, ce n’est pas un oubli de notre part, mais un non-souhait. En effet, un rhéobus n’est pas assez précis dans les RPM, ayant donc une marge d’erreur de RPM affichée et étant donnée la faible différence de 50RPM qui les sépare, nous n’avons donc pas trouvé judicieux d’effectuer ce test. Il nous aurait fallu dans un cas plus précis, être équipé d’un appareil détectant la rotation d’un ventilateur.
son
Cette nouvelle conception n’apporte donc rien en termes de performances pures, mais permet d’obtenir des nuisances sonores moins élevées à rotation presque identique ! Cette différence est très marquée lorsque l’on compare le SH et le P-15 qui tournent presque à la même vitesse, mais « 10 » dB(A) les séparent. Une optimisation surtout axée sur les nuisances sonores pour les réduire au maximum, en gardant les mêmes performances. Même si ce P-15 est moins bruyant que le SH, il est loin d’être discret, mais à 1850 RPM, le bruit émis n’est pas désagréable, convenable dirons-nous.
La différence est moins flagrante entre les P-12 et le Scythe L, s’expliquant par le fait, que cette technologie et cette conception de ce ventilateur sont bénéfiques sur des vitesses élevées, d’après ce que nous avons pu constater à une rotation supérieure à 800RPM. D’ailleurs, c’est confirmé par les performances des GentleTyphoon assez décevantes en 5V.
Cela ne pose pas réellement de problème, étant donné que la gamme est large, il faudra donc choisir le ventilateur que l’on veut selon ses besoins et le laisser en 12V. Fort heureusement, Scythe continue sur cette lancée de proposer plusieurs solutions au sein d’une même gamme.


Conclusion


Par le fabricant Servo, Scythe s’est tourné vers une nouvelle conception, qui n’est pas sans rappeler un certain mélange de Coolermaster C4R R2 et de Noctua P12 avec quelques nouveautés et diverses optimisations de conception propres à la marque. Si les GentleTyphoon ne sont pas une révolution, les nuisances sonores sont tout de même considérablement réduites.
Un design innovant pour la marque, qui permet d’offrir de bonnes performances avec un niveau de nuisances sonores plus bas ! Les Slipstream étaient déjà une bonne solution, le seul reproche que l’on pouvait leur faire, c’est le bruit émis par les modèles H et SH en 12V, les GentleTyphoon font aussi bien, et sont plus silencieux ! Pour une nouvelle gamme, elle apporte donc sa petite correction qui permet à Scythe de sortir un produit encore meilleur !
Mais si les performances sont très correctes en 12V, malheureusement, ce n’est pas le cas en 5V, ou elles sont en retrait. Une différence trop marquée face au slipstream, pouvant aller de 5 à 8° ! Si la conception du ventilateur permet une bonne ventilation en 12V, elle souffre en 5V et se retrouve désavantagée.
Vous l’aurez compris, Les Gentle Typhoon sont donc un très bon choix, se plaçant devant les Slipstream qui connaissent un bon succès. En revanche, si vous souhaitez réguler vous-mêmes la vitesse de votre ventilateur via un rhéobus, ou un câble directement en 5V, nous vous conseillons de regarder directement dans la gamme Slipstream pour votre choix, qui sera plus apte à vous offrir de meilleures performances dans votre utilisation. Pour ceux qui utilisent leur ventilateur en 12V, il ne restera plus qu’a faire un choix sur le modèle du GentleTyphoon dont le premier démarre à 500rpm et dont le plus rapide atteint les 1850rpm, le choix est large tout comme l’ancienne série.
Une conclusion très positive, sur ces Gentle Typhoon qui font correctement leur travail, pour un tarif qui en pratique devrait être très proche de celui des Slipstream, se situant à environ 9€ TTC à l’unité. C’est donc presque un sans-faute pour Scythe et sa nouvelle série qui ne déçoit pas !

4.5/5

Commentaires (0)

Flux RSS pour les commentaires
Affichez les commentaires

Écrivez un commentaire


busy
 

Articles

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Aujourd'hui nous allons tester le boîtier Danger Den Double Wide Tower...

Lire la suite

Test Asus Sabertooth X58

Test Asus Sabertooth X58

Asus que l’on ne présente plus, met à jour sa gamme...

Lire la suite

GOOC 2010 France : La Finale !

GOOC 2010 France : La Finale !

C'est la finale du GOOC 2010 France. Et c'est parti ! Notre...

Lire la suite
HitParade