Home Tests Refroidissement Test 4 Radiateurs HeatPipes Direct-Touch - Aerocool DCC-C1200

31

Déc

2008

Test 4 Radiateurs HeatPipes Direct-Touch - Aerocool DCC-C1200

Écrit par Julien Arrachart   
Hits

Présentation

Aerocool, une touche de cuivre

Cliquez pour voir la MAJ du 23/02/2009

Le premier radiateur de cette présentation, c’est le nouveau modèle DCC-C1200 du constructeur Aerocool.
Aerocool DCC-C1200 la boiteAerocool DCC-C1200 bundle
La boîte est en carton et contient le radiateur avec un ventilateur fourni de la même marque.
Ce 120mm, fonctionne de 800 à 1800 RPM pour un débit d’air de 31.55 à 79.28 CFM le tout pour 14 dB(A) au minimum, se connectant par un câble 4 Pins PWM. Malheureusement, nous n’avons pas eu ce modèle-là dans le bundle, dû à une erreur d’emballage, à la place nous avons trouvé un ventilateur 3 pins fonctionnant au maximum à 1200RPM. Nous avons dû finir nos tests avec ce dernier, faute de temps d’avoir le bon ventilateur entre les mains.
Le bundle reste simple, un tube de pâte thermique, des clips pour fixer le ventilateur sur le radiateur, de la documentation, sans oublier le système de fixation pour socket 775. La fixation diffère légèrement de celle d’origine d’Intel, mais il est toujours question d’un système à clips, très simple à mettre en place tout comme pour l’enlever. Ensuite, pour fixer le radiateur il faudra emboîter les « languettes » sur les deux côtés du support de fixation, de la même façon que la fixation pour socket A des anciens AMD Athlon.
Aerocool DCC-C1200 ventilateurAerocool DCC-C1200 radiateur
Le radiateur est le plus imposant de ce comparatif, avec 125(L) x 80(W) x 155(H) mm pour les dimensions pour au total pas moins de 930 Gr, ventilateur compris. Comme on peut s’en apercevoir, les ailettes se situant au centre du radiateur sont en cuivre alors que les autres restent en aluminium, les heatpipes sont aussi en cuivre.
Aerocool DCC-C1200 la base heat pipes

Aerocool DCC-C1200 test avec le bon ventilateur


A première vu, aucune différence sur l'esthétique, ils sont strictement identiques sur le design. Les principales différences entre ces deux modèles, c'est que celui fourni avec le radiateur est de type "PWM", il sera donc autorégulé en fonction de la température du processeur. Alors, que l'ancien ventilateur est un 3 pins à vitesse fixe. Un autre changement, c'est la vitesse de rotation du ventilateur, le PWM à une plage de 800 à 1800 RPM contre 700 à 1200 RPM.

Temperatures

Avant de sortir les résultats, un point important à détailler sur les spécifications du ventilateur.
Ce dernier fonctionne donc en PWM sur une plage de 800 à 1800RPM, si celui-ci est connecté sur une prise 4 pins de la carte mère, il sera automatiquement régulé en fonction de la température du processeur. Ainsi, il tournera plus ou moins vite lorsque le pc sera sollicité ou non. Pour pouvoir le comparer avec l'ancien ventilateur en 5 et 12V, nous l'avons branché sur une prise 3 pins d'un rhéobus afin de contrôler précisément son voltage. Hors, la plage indiquée par le constructeur en PWM est de 800 à 1800RPM, contre 300RPM pour du 5V et 1800RPM pour du 12V. Les données fournies par le constructeur ne sont pas erronées, en effet, en PWM le ventilateur démarre bien à 800RPM (environ 8,5V). Lorsqu’il est branché sur une prise 3 pins en 5v la rotation est de 300RPM, et 1800RPM en 12V. En utilisation de tous les jours, ce ventilateur PWM sera connecté sur un 4 Pins, et ne tournera donc pas à 300RPM comme indiqué dans le test ! (les résultats 5v ne s'appliquent seulement aux utilisateurs voulant contrôler eux même le voltage du ventilateur).

Bruit

En 12V, la différence entre les deux ventilateurs se fait uniquement lorsque la configuration est sollicitée, on note un gain de 3 à 4° de mieux avec le bon ventilateur. En 5V c'est l'inverse, et le ventilateur peine à faire face à l'ancien avec ses 300 RPM. Mais si vous connectez le ventilateur en sur une prise 4 pins PWM, il sera régulé automatique dans les 800 RPM, et il offrira donc des performances à la hauteur du 3 pins voir même un peu mieux !

DCC-C1200

Le ventilateur PWM d'Aerocool fait donc bien son travail en PWM et offre de très bonnes performances. Légèrement plus bruyant à forte vitesse, mais en contrepartie il offrira un refroidissement plus efficace, de plus en idle le ventilateur se régule automatiquement dans les 800RPM et se veut silencieux. Nous le conseillons donc surtout pour un usage PWM, l'Aerocool garde donc sa même note de 4.5/5.



 

Articles

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Test Danger Den Double Wide Tower - 21 Black Series Edition

Aujourd'hui nous allons tester le boîtier Danger Den Double Wide Tower...

Lire la suite

Test Asus Sabertooth X58

Test Asus Sabertooth X58

Asus que l’on ne présente plus, met à jour sa gamme...

Lire la suite

GOOC 2010 France : La Finale !

GOOC 2010 France : La Finale !

C'est la finale du GOOC 2010 France. Et c'est parti ! Notre...

Lire la suite